Assemblée UDC Troistorrents

Section UDC Troistorrents-Morgins : quatre candidats pour le Grand Conseil

La section UDC de Troistorrents a décidé hier soir lors de son assemblée extraordinaire de présenter quatre candidats lors du renouvellement de nos autorités cantonales, deux candidats députés et deux candidats à la suppléance.

Ces candidatures seront formalisées lors de l’Assemblée générale du district de Monthey le mercredi 18 janvier à 19h30 à la Salle Centrale de Monthey.


Deux candidats à la députation:

Charles Clerc, 52 ans, Maître-Charpentier, marié et papa de deux enfants. Depuis deux législatures député au Grand-Conseil, dont une comme chef de groupe. Il a démontré ses compétences et sa polyvalence dans différents domaines comme les finances ou l’aménagement du territoire. Brillamment réélu au sein de l’exécutif communal pour un deuxième mandat, il est apprécié tant pour son travail que pour ses qualités humaines.

Alexandre Cipolla, 39 ans, juriste et enseignant, marié et papa d’une fille. Après quatre ans d’expérience comme député suppléant et avoir oeuvré entre autres au sein de la commission de « sécurité public » du Grand Conseil, il désire pour suivre son action comme député. Ses différentes interventions au Grand Conseil lui ont permis de faire avancer les valeurs défendues par le programme de l’UDCVr dans l’intérêt de tous les valaisans.

Deux candidats à la suppléance:
Michel Sforza, 36 ans, sous-officier de carrière au sein de l’Armée, marié et papa de quatre enfants. Le président de la section UDC de Troistorrents-Morgins, candidat lors des dernières élections communales, est très motivé à s’engager au service des chablaisiens et apprendre ainsi le métier de député.

Jean-Baptiste Udressy, 23 ans, électricien et célibataire. Très engagé au sein des jeunes UDC, candidat pour l’exécutif communal il y a quatre ans, il a obtenu un score remarquable lors des dernières élections fédérales. Il a décidé de se remettre à disposition de la population du Chablais pour en être un porte-parole.

Lors de cette assemblée les quatre candidats se sont engagés à défendre le programme de l’UDC du Valais romand et en particulier pour garantir une sécurité optimale de la population, pour l’amélioration des finances cantonales et éviter un tournant néfaste pour notre canton lors de la révision de la Constitution cantonale.

Pour le comité,
Michel Sforza
Président de section

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*